American Supply Paris | Summer Fashion Week
Alors que la fashion week se poursuit à Paris, passons d’abord en revue les trois dernières semaines de défilés de prêt-à-porter féminin à New York, Londres et Milan. Le printemps/été 2020 s'annonce déjà comme une saison à retenir !
Fashion, Fashion Week, Paris Fashion Week, New York Fashion Week, Milan Fashion Week, London Fashion Week, Materials, Material Technology, Materiotheque, Luxury, Visual Merchandising, Quality, Creation, Inspiration, Design, Creation, Texture, Surface, Textiles, Material Solutions, Fashion Materials, Design Materials, Interior Design Materials, Chanel, Fendi, Karl Lagerfeld, Creative Director, Set design, Paris, American Supply
26586
post-template-default,single,single-post,postid-26586,single-format-gallery,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.5,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive

Story Of The Month
SUMMER, SUMMER, SUMMERTIME

Alors que la fashion week se poursuit à Paris, passons d’abord en revue les trois dernières semaines de défilés de prêt-à-porter féminin à New York, Londres et Milan. Le printemps/été 2020 s’annonce déjà comme une saison à retenir !

NEW YORK

Les voix des nouvelles communautés se sont faites entendre, avec une déclaration d’inclusivité plus forte que jamais. Avec une réduction du nombre de défilés, les designers visent à redéfinir le traditionnel format du défilé de mode, avec des lives musicaux et des expériences immersives.

LONDRES

On assiste ici à une déclaration pro-environnementale provocante, les concepteurs ont recyclé des tissus, examiné leur chaîne d’approvisionnement pour réduire l’impact, adapté des techniques de fabrication et de teinture durables et, dans certains cas, ils ont activement produit MOINS tout en demandant au consommateur d’acheter MOINS. En parallèle, le mouvement de Extinction Rebellion a conquis intensément les rues, organisé un « die-in » et des funérailles, demandé au British Fashion Council de mettre fin à la fashion week, et organisé une assemblée populaire pour s’attaquer aux excès de la production mondiale.

MILAN

L’esprit de Milan était l’intemporalité, ou du moins de ressortir les pièces “phares” afin de les porter comme bon vous semble. Les marques ont alors exploité leur ADN personnel en promouvant ce qui les a fait se démarquer. Une démarche écologique, qui a pour but de ralentir l’irrépressible machine de la consommation qu’est la fast fashion, menée par les maisons de luxe qui font tourner les roues de l’industrie. Le travail de la main et les tissus naturels plus durables étaient très présents, une tendance qui s’est poursuivie depuis Londres.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.