Design
Un Futur
Post-Plastique

Les recherches en cours de la designer d’origine israélienne Shahar Livne l’ont amenée à développer un matériau qu’elle appelle Lithoplast, une substance hybride ressemblant à de l’argile. Elle imagine que les générations futures vont l’extraire des profondeurs des couches remplies de plastique de notre future planète. Soutenant sa théorie par des recherches géologiques, elle soutient que le plastique doit être considéré comme un futur matériau précieux qui sera exploité et extrait de la même manière que nous extrayons l’argile aujourd’hui.

 

“Dans un avenir post-plastique, où le seul endroit où l’on pourra extraire des plastiques à base de pétrole sera la nature sous une nouvelle forme hybride, les plastiques retrouveront une nouvelle valeur, bien au-delà de la façon dont nous la voyons à notre époque”. affirme M. Livne.

 

Livne a transformé ses futurs plastiques-reliques en bijoux fossilisés pour la prochaine collection automne 2021 de Balenciaga, en s’inspirant de la déclaration de la directrice de création Demna Gvasalia :

 

“le retour de la jeunesse où elle coexiste avec la nature”.

 

Pour Balenciaga, elle a créé les formes basiques en utilisant d’abord du Lithoplast, puis les a scannés avec un scanner 3D. Les objets numériques ont ensuite été imprimés en 3D à l’aide d’un mélange de plastique océanique et de carbonate de calcium, avant d’être finis à la main en utilisant des techniques de bijouterie artisanale. Présentés dans le jeu vidéo “Afterworld” de Balenciaga pour l’automne 2021, ils seront disponibles en magasin à l’automne prochain.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.