Story of the Month
La Nouvelle Neue


Mieux vaut réparer que restaurer ; mieux vaut restaurer que reconstruire.
David Chipperfield, Form vs Function. Mies und das Museum. (Discours), 27.11.2014

 

 

La citation ci-dessus, tirée d’un discours prononcé par l’architecte David Chipperfield en 2014, exprime les conclusions auxquelles son équipe est parvenue au cours de la restauration, d’une précision quasi chirurgicale, de l’emblématique bâtiment de la Neue National Galerie de Ludwig Mies Van der Rohe, à Berlin. Structure emblématique du “style international”, et dernier projet réalisé par Van Der Rohe avant sa mort, Neue National Galerie demeure  le seul bâtiment qu’il ait achevé en Europe, après son émigration à New York.

 

Après avoir remporté le concours pour sa restauration en 2012, David Chipperfield et son équipe s’est attelé à cette tâche avec sérieux quelques années plus tard, en 2015. L’équipe d’architectes a commencé par dépouillé l’intérieur de la structure et retiré sa coque, extrayant un total de 35 000 éléments de construction pour ensuite les restaurer, avant de les réintégrer dans leur position d’origine.

Le résultat est fascinant : à première vue, il est impossible de distinguer le bâtiment d’origine, mais en y regardant de plus près, on s’aperçoit qu’il s’agit bien d’une version modernisée de cette icône architecturale mythique. L’attention minutieuse portée aux détails et le dévouement à l’égard du bâtiment est parfaitement résumée par Chipperfield :

 

 

Notre tâche n’était pas seulement de réparer son corps, mais aussi de protéger son âme.
David Chipperfield, Form vs Function. Mies et le musée. (Discours), 27.11.2014

 

 

Nous pourrions lire cette citation, hors contexte, comme une déclaration environnementale, liée à notre engagement envers la planète. Nous avons tous pour mission de réparer et de contribuer à la régénération de notre environnement, et notre engagement continu en faveur des matériaux éco-innovants et de solutions plus durables est primordial. Nos recherches sont fermement orientées dans cette direction.

 

La première exposition présentée dans l’espace vitré à l’étage, et sur la terrasse extérieure, est un magnifique aperçu des œuvres sculpturales d’Alexander Calder – “Minimal / Maximal” – un choix d’ouverture approprié, puisque son œuvre Têtes et Queue (1965) a été présentée lors de l’exposition inaugurale du bâtiment en 1968. Nous pouvons voir cet acte symbolique comme un autre type de restauration, puisque l’œuvre se trouve à l’endroit même que celui qu’elle occupait il y a de cela 53 ans.

Au lieu de trouver de nouvelles formes par l’expérimentation et de lutter contre les insécurités d’une société nouvelle, Mies a réaffirmé l’idée d’ordre, à travers un classisme humain, en construisant un temple, non pas de pierre mais de verre, une nouvelle transparence, reconsidérant à travers cette transparence non seulement l’enthousiasme d’un monde moderne et progressiste mais aussi d’une nouvelle ouverture entre l’intérieur et l’extérieur et entre l’individu et les structures de la société.
David Chipperfield, Conférence Falling Walls (discours), 8.11.2014

 

 

Alors que le temple de Van Der Rohe s’ouvre à nouveau aux disciples de l’art, inaugurant la nouvelle Neue, les architectes de David Chipperfield nous ont donné un cours magistral de restauration, que nous avons hâte de visiter ! Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Neue Nationalgalerie pour planifier votre visite.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.