Story of the Month
Le Fashion Café,
Grande Tendance du Moment …

Le “café-mode”, fashion café, grande tendance du moment, n’est pas un phénomène nouveau. L’original, ” Le Café Blanc ” a été créé par Marie Courregès, fille de Coqueline Courregès, à côté de leur boutique parisienne, rue François 1er, en 1996. Et, comme tout ce que la dynastie Courregès a créé, il fut révolutionnaire !

 

Il n’est pas surprenant, dans le contexte actuel et après cette année compliquée, que ce concept ressurgisse et éclose de plus bel, dans une période où les gens ressentent le besoin de se réunir, tout en se reconnectant à leurs environnement favoris – effectivement, le fashion café est, après tout, celui du fandom ultime. Tout y est savamment mis en place pour le confort du consommateur et représente l’univers de la marque : des serviettes de table en passant par les touilleurs à cocktails, les tasses, verres ou assiettes… Les possibles sont infinis, un paradis pour les visiteurs connectés, heureux de pouvoir partager cette expérience sur les réseaux sociaux.

Le premier Saint Laurent Rive Droite Café a ouvert ses portes lors de la fashion week de Paris en 2019. Un exercice parfait et complet de branding, avec une attention particulière et minutieuse portée sur chaque détail. Sa décoration reflète parfaitement le concept des boutiques Saint Laurent : surfaces noires, marbre noir et blanc, néons, tasses et ouvre-bouteilles noirs, estampillés du fameux du logo. Chaque semaine, une playlist originale, conçue par le Directeur Créatif Anthony Vaccarello, est mise à disposition gratuitement : il suffit de la télécharger via un QR code ! Quant à son emplacement, situé juste derrière la boutique du Faubourg Saint Honoré, il promet de jouir d’un trafic large, attirant les clients venus découvrir les collections, mais aussi les badauds, flânant aux alentours du Jardin des Tuileries, qui ont soifs d’une pause café tendance !
À mettre en lumière est le phénomène, largement porté par son Insta-success, du café pop-up de Fendi à Harrods, Londres, en 2019. Il s’agit d’une collaboration avec l’artiste guatémalto-américain Joshua Vides, au cinquième étage de l’iconique Grand Magasin. Puis en 2020, Harrods a accueilli le premier pop-up Blue Box Café de Tiffany’s en Europe. Le Blue Box Café original a ouvert en 2018 à New York, puis le premier Blue Box Café en Asie à Hong Kong en 2019 et The Tiffany Café à Tokyo. Avec l’acquisition récente de Tiffany’s par LVMH, nous pouvons espérer une ouverture permanente prochaine d’un Blue Box Café en Europe !
LVMH a ouvert son premier café Louis Vuitton – le Café V – en février de cette année, dans son nouveau magasin flagship d’Osaka, conçu par l’architecte Jun Aoki. Un édifice remarquable, faisant référence au commerce maritime historique de la ville, et dont les parois symbolisent des voiles de bateaux. Le café est accessible, apparemment, strictement sur invitation, ce qui renforce cette idée d’exclusivité. Ce luxueux café surplombe le bâtiment et est surmonté  d’une splendide terrasse. On remarque que des feuilles de matériau dichroïque flottent, suspendues au plafond au dessus du bar. Elles rappellent notre iconique matériel Magic Mirror, tout en faisant référence au nouveau flagship d’Aoki à Tokyo pour Vuitton, qui est revêtu de carreaux de verre dichroïque ondulants, simulant des vagues d’eau qui coulent sur les parois du bâtiment..
L’exclusivité attire les amoureux de luxe – rareté et confidentialité attise notre désir ! L’environnement absolument idyllique du Café V ne manquera pas de séduire les Tokyoïtes, leur offrant une luxueuse échappatoire face à l’agitation de la ville !
Browns London est la plus récente des entreprises de luxe à proposer un café. Elle vient d’ouvrir son tout nouveau concept-store, rue Brook Street à Londres, et a confié le café à Native. Native, réputé pour son approche unique de sa cuisine à penser les ingrédients comme étant symbiotiques : “ce qui grandit ensemble s’assemble dans l’assiette”, et ceci accompagné d’une politique avant-gardiste de zéro déchet. Cette approche répond à l’importance actuelle des prises de conscience face à l’importance du développement durable, en particulier dans le monde du luxe. Dans un environnement complètement naturel créé par les architectes Red Deer, l’espace du café incarne un havre de paix, dans un esprit artisanal et fait main traditionnel. Nous sommes impatients de leur rendre visite et de découvrir le menu wild !

 

L’intérieur des fashion café est l’endroit idéal pour mettre en valeur l’identité matérielle de la marque et y incarner son concept, de façon globale. Dans notre monde de plus en plus axé sur l’image et l’expérience, en particulier après la récente sécheresse sociale vécues ces derniers mois, le fashion café pourrait être l’environnement parfait pour les fans fidèles du luxe, en offrant une expérience unique, attisant les sens, en les faisant entrer dans une “bulle” ou nourriture, packaging, mobilier, architecture participent à cette expérience immersive complète.

Voici une petite sélection de matériaux pour ce type d’environnements, adaptée à l’accueil, à l’éco-conception, et aux contraintes requises pour ce type d’activité – notez qu’il suffit de cliquer sur les images pour obtenir plus d’informations – N’hésitez pas à nous contacter pour toute recherche d’identité matérielle, nous serons heureux de vous aider à traduire et matérialiser votre vision créative.

Credit Photo: All photos courtesy the brands cited

Design
Memphis fête ses 40 ans !

Le groupe Memphis est né au cours de l’hiver 1980/81, lorsqu’un groupe de jeunes designers désireux de s’éloigner du design industriel s’est formé autour du célèbre architecte et designer italien Ettore Sottsass. Présentant leur première collection à la galerie Arc’74 de Milan en septembre 1981, ils ont rapidement attiré l’attention de la presse internationale avec leurs couleurs criardes, leurs motifs audacieux et leur célébration du pop et du post-modernisme. Ils voulaient tester et casser les limites du mauvais goût et ont atteint uen grande notoriété en 1982 lorsque Karl Lagerfeld a décoré son appartement de Monte Carlo entièrement avec les créations Memphis, un an seulement avant de présenter sa première collection en tant que directeur de la création chez Chanel à Paris.
Le groupe a été dissous en 1987, après seulement 7 ans de travail intense, leur impact se fait encore sentir aujourd’hui dans le monde de la décoration intérieure. Au cours des dix dernières années, la demande de pièces convoitées de Sottsass et du groupe Memphis a été énorme.

 

Ici, chez American Supply, nous admirons le travail du groupe Memphis depuis toujours, leur utilisation inhabituelle des matériaux et leur audace nous séduisent. Pendant la semaine d’art de la FIAC en 2015, nous avons créé un meuble bibliothèque inspiré de Sottsass en mousse bicolore ultra haute densité, faisant référence à sa bibliothèque Carlton et au buffet Casablanca, présenté lors de l’exposition de Maroussia Rebecq ‘UP-CYCLED ART, Eloge de l’Emprunt’ à la galerie Le Cœur à Paris.Selon nous, cette dernière est l’un des produits phares du groupe Memphis, et nous sommes très heureux de lui rendre hommage.

Pour célébrer le 40e anniversaire du groupe Memphis, la galerie du Vitra Design Museum à Weil am Rhein, en Allemagne, présente des pièces emblématiques, de tous les designers du groupe Memphis, avec des dessins et des éphémérides historiques. Il s’agit d’une occasion rare de voir ces pièces de près. Heureusement, l’exposition durera jusqu’en janvier 2022.

 

Selon les mots de la critique italienne de design, Barbara Radice :

 

« Memphis a été créée avec l’idée de changer le visage du design international, et elle a choisi le moyen le plus efficace, le plus direct et le plus dangereux pour y parvenir »

Visitez le site web du musée pour planifier votre visite.

Photo Credit: All photos courtesy Vitra Design Museum Gallery unless otherwise cited

Story of the Month
Champi
à la Mode

Collages de Seana Gavin, ‘Mindful Mushroom’ et ‘Model Mushroom’ présentés dans ‘Mushrooms : The Art, Design and Future of Fungi à Somerset House, Londres, 2020.

(Images : Seana Gavin)

Les champignons ont fait leur apparition dans les tendances du luxe depuis un certain temps déjà, les maisons de mode les ayant choisis comme visuels, notamment Paul Smith, Gucci, Fiorucci, Stüssy, Marc Jacobs et Loewe. Super fascinante et éternellement incomprise, la famille des champignons est une source d’inspiration pour de nombreuses raisons, et pas seulement pour son aspect extraterrestre et ses propriétés psychotropes !

 

Le mycélium, la partie végétative du champignon, constituée d’une masse d’hyphes ramifiés et filiformes, a fait la une des journaux ce mois-ci en tant que matériau biologique émergent !

Mycélium, la partie végétative filiforme d’un champignon (image : GETTY Images)

Le 11 mars, la maison de luxe Hermès a annoncé qu’elle allait commencer à utiliser le cuir bio-fabriqué du nom de Fine Mycelium™ – un matériau qu’elle a développé en collaboration avec Myco Works, en Californie, au cours des trois dernières années. Il est donc évident que les alternatives de cuir bio-fabriqué sont complètement acceptées par l’industrie du luxe. Le matériau “Sylvania” de Myco Works est fabriqué en Californie, avec du mycélium cultivé sur mesure, précisément ajusté pour s’adapter aux normes de performance les plus élevées, avant d’être tanné et fini dans les ateliers français par les artisans d’Hermès selon leurs savoir-faire uniques. Le premier article fabriqué avec Sylvania, le sac Victoria classique, sera disponible à la vente fin 2021.

Reishi Fine Mycelium, une solution de cuir biofabriqué de première qualité par Myco Works (images : Myco Works)

« La vision et les valeurs de MycoWorks font écho à celles d’Hermès : une forte fascination pour la matière première naturelle et sa transformation, une quête de l’excellence, dans le but d’assurer le meilleur usage des objets et de maximiser leur longévité. Avec Sylvania, Hermès est au cœur de ce qu’elle a toujours été : l’innovation en devenir. » Pierre-Alexis Dumas, directeur artistique d’Hermès

 

Une semaine plus tard, le 17 mars, la pionnière du développement durable Stella McCartney, connue pour son refus d’utiliser le cuir et les produits dérivés des animaux dans ses créations, a annoncé sa propre gamme à base de mycélium, en utilisant Mylo.

Stella McCartney x Mylo™️ (images : Stella McCartney)

En 2016, elle a été la pionnière d’une collaboration avec Bolt Threads, en Californie, qui a donné naissance au ‘Mylo’, un simili-cuir biologique. Au début, c’était un matériau plutôt rigide, qu’elle a utilisé pour créer un prototype de son sac Falabella pour l’exposition “Fashioned From Nature” du Victoria & Albert Museum en 2018. L’automne dernier, elle a fait appel à Kering, Adidas et Lululemon pour investir dans Bolt Threads et aujourd’hui, elle sort les premières pièces de son prêt-à-porter en simili-cuir beaucoup plus souple à base de mycélium.

 

« Ces pièces rares et exclusives Mylo™️ incarnent notre engagement commun avec Bolt Threads à innover dans une industrie de la mode plus douce – une industrie qui voit la naissance de matériaux magnifiques et luxueux par opposition à la mort de nos semblables et de la planète. » Stella McCartney

Mylo Un-Leather (image : Mylo)

Ce n’est certainement que le début de la révolution des matériaux biotechnologiques et biofabriqués à base de mycélium … Pour voir une sélection de nos éco-matériaux, cliquez sur ce lien !

Story of the Month
Time
For Change

« La résilience est la capacité d’un matériau à absorber l’énergie d’un choc en se déformant… »

Si nous n’avions pas le désir de changer fondamentalement notre comportement après avoir traversé cette pandémie, nous ne serions pas en phase avec notre environnement naturel.

Re-Leather & Re-Leather SS : Cuir reconstitué à base de chutes de cuir broyées et de latex.

Préserver notre environnement est une priorité et les épreuves que nous traversons marquent un point d’inflexion dans cette prise de conscience qu’il nous faut absolument partager.

 

Experts de la transformation matière, nous avons évolué vers une approche douce, tirant le meilleur profit des matériaux naturels, organiques ou recyclés. Nous sommes passés d’une logique d’exploitation maîtrisée à un dialogue sensoriel, dans le respect de l’esprit même de la matière. L’expérience n’est-elle pas par essence destinée à changer le cours de nos émotions et le sens de nos engagements?

Paper-Jeans : Papier à base de chutes de Denim recyclées

Avec nos matériaux éco-responsables, nous créons des expériences client remarquables, uniques et mémorables. Soyons ensemble les messagers de ce commerce éthique, où la symbiose prend le pas sur la consommation et l’attention sur l’indifférence.

News
Voici notre Eco-collection 2021 !

American Supply a été fondé en 1948 par un visionnaire français vivant à New York, fasciné par l’industrie florissante de l’innovation matérielle. Fidèles à notre engagement en faveur de l’innovation, nous fournissons des solutions de matériaux éco-innovants durables sans précédent, avec un regard tourné vers l’avenir, en proposant à nos clients des matériaux nouveaux et de pointe ainsi qu’une expertise des matériaux en prévision de leurs besoins.

 

Suite à notre engagement dans le cadre du rapport de durabilité 2019, Nous sommes heureux d’annoncer que désormais 25% de notre collection est dédiée aux matériaux éco-conçus et vous présentons l’Eco Collection American Supply 2021.

 

En 2020, une nouvelle tendance est apparue dans le commerce du luxe. La pré-commande permet de pousser plus loin les pratiques durables des marques, et de promouvoir une forme de consommation plus responsable. Cela permet aux maisons de luxe de travailler avec des producteurs locaux et offre au client une expérience unique, avec une touche d’anticipation !

 

Le prix de notre Eco-Collection 2021 est de 250 € HT (300 € TTC) pour 4 classeurs dans un AS Cube. Chaque classeur contient 10 à 12 matières, choisies avec soin par notre équipe de création.

 

Commandez l’Eco-Collection 2021 d’American Supply dès maintenant !

 

Pour vous aider dans vos recherches sur le développement durable, nous avons identifié quatre catégories éco-conscientes présentes dans la collection : Recyclé, Recyclable, Eco-conçu & Naturel

Recyclé 

Toutes les matières de la catégorie “Recyclé” sont entièrement fabriquées à partir de déchets domestiques ou industriels.

Nos focus matières : Creafoam, Asphalt & Ubiplast.

 

Recyclable 

Toutes les matières de la catégorie “Recyclable” sont mono-matérial et de ce fait entièrement recyclable.

Nos focus matières : PU Gel, Carton Lace & Air Noodles.

 

Eco-conçu 

Toutes les matières de la catégorie “Eco-Conçu” sont fabriquées dans une approche durable et dans le respect d’un processus de fabrication clean.

Nos focus matières : Roche, Souple P15 & Color Cork

 

Naturel

Toutes les matières de la catégorie “Naturel” sont entièrement fabriquées à partir de d’éléments naturels.

Nos focus matières : Caoutchouc Color, Tefna & Banana Flex

 

Pour pré-commander l’Eco-Collection American Supply 2021

au prix de 150 HT (180 € TTC) au lieu de 250 HT (300 € TTC)

CLIQUEZ ICI

Story of the Month
La Vie
dans le Pli

Nous sommes connus pour notre expertise matière et création, mais aussi pour notre compréhension de leur potentiel de transformation et d’application. La transformation d’une matière peut être aussi simple que compliquer selon notre pensée créative, et ce mois-ci nous nous concentrons sur un très simple et élégant façonnage, le plissé. En sélectionnant quelques matières de notre matériauthèque, qui peuvent être facilement pliées à la main, nous avons tenté plusieurs plissés simples, changeants littéralement l’aspect de la matière!
MAGIC MIRROR TPU
Notre iconique Magic Mirror TPU est un variant plus épais du Magic Mirror classique, composé d’un film polyester sur un support en TPU. Ici sur un fond noir et un plus lumineux, les pliures révèlent des couleurs différentes de celles qu’elles reflètent originellement.

 

Pour plus d’informations, CLIQUEZ ICI

LENTICULAIRE PC MOIRÉ
Le lenticulaire PC Moiré doit être vu pour le croire, la surface lenticulaire donne cette impression de profondeur et une fois plié et posé à la verticale, il donne l’illusion d’un objet solide. Ici, dans la version blanche transparente, il ressemble à un bloc de glace sculpté.

 

Pour plus d’informations, CLIQUEZ ICI

CRUMPLED
Crumpled a une surface métallique craquelée, à la manière d’un magnifique cuir vieilli. Plié, cet effet disparaît légèrement et donne l’apparence d’une matière rembourrée. Il n’est pas si fragile qu’il n’y paraît pas et peut être cousu facilement selon les pliures afin de créer des objets aux aspects matelassés.

 

Pour plus d’informations, CLIQUEZ ICI

BILLY MÉTALLISÉ
Notre Billy métallisé en 100 % polyester existe en 21 coloris différents. Lorsqu’il est plié, sa surface réfléchissante est démultipliée et sa couleur est réfléchie dans de multiples directions sur les surfaces qui l’entourent, créant une lueur semblable à un bijou.

 

Pour plus d’informations, CLIQUEZ ICI

PVC MIRROR
Notre PVC miroir est composé d’une surface miroitante de grande qualité pouvant être facilement gainée sur un cadre créant ainsi un vrai miroir. Quand il est plié et froissé, il ondule continuant de donner des images nettes et claires.

 

CONTACTEZ-NOUS Pour plus d’informations

HOLO-SPARKLE ADHESIVE
Holo Sparkle Adhesive est un adhésif vinyle holographique étincelant avec un verso papier. Nous avons laissé le papier afin de donner plus de structure au plissé, et une nouvelle profondeur à sa surface brillante. Comme une peinture pointilliste futuriste, vous conviendrez avec nous que le résultat facetté est fascinant !

 

CONTACTEZ-NOUS Pour plus d’informations

Design
Pas si Jetable


Combien de masques jetables faut-il pour réaliser un tabouret ?

Selon Kim Ha-Neul, il en faut 1500.

 

Cela peut paraître énorme, mais si l’on prend en considération la directive de l’OMS de changer un masque jetable toutes les quatre heures, le nombre de masques que vous utilisez s’additionne rapidement.

 

L’étudiant sud-coréen en design de meubles était consterné par les déchets que nous produisions avec les masques jetables et souhaitait trouver une solution. Puisque la plupart des masques sont fabriqués en polypropylène, en les faisant fondre, il a pu créer un tabouret écologique.

 

« Le plastique est recyclable donc pourquoi ne pas recycler ces masques qui sont fabriqués en plastique ? »

 

En juin, il a installé une boîte de collecte de masques à l’extérieur de son école et en septembre, il avait collecté 10 000 masques usagés. Les masques sont soumis à une quarantaine stricte de quatre jours – pour éviter toute contamination possible – puis ils sont dépouillés de leur métal et de leur élastique avant d’être fondus à l’aide d’un pistolet thermique.

 

Ses tabourets Stack and Stack sont disponibles en plusieurs couleurs, dictés par les couleurs des masques qu’il collecte et le design s’empile facilement grâce à sa conception fonctionnelle.

Photo Credit: All images courtesy of haneul kim 

Windows
Lèche-vitrine
de Noël

Chaque année, nous nous promenons tranquillement dans les quartiers commerçants de Paris et nous nous émerveillons des installations de vitrines qui ont été créées pour nous séduire.

 

Cette année a été légèrement différente pour plusieurs raisons : premièrement, les magasins ont été fermés par intermittence en raison du confinement, et, deuxièmement, même lorsqu’ils sont ouverts, un couvre-feu strict a été imposé à 20 heures. Cela a limité notre rythme de loisirs, car le temps que nous prenions a été restreint, ce qui a eu un impact sur notre portée géographique pour des raisons d’efficacité.

 

Nous nous sommes donc concentrés cette année sur le seul quartier de la rue Saint Honoré, qui abrite de nombreux magasins phares et se ramifie vers la place Vendôme, la place de la Madeleine, le Palais Royale, le Louvre, le jardin des Tuileries et se termine à la résidence du Président, le Palais de l’Élysée.

 

Cette année, les vitrines ont également reflété notre situation unique, avec de nombreuses maisons de luxe qui ont imité l’intérieur des maisons, notamment Vivienne Westwood, Longchamp, JM Weston et Fendi. Des interprétations de l’arbre de Noël – un symbole qui s’infiltre chez nous – et de ses accessoires : boules, guirlandes et lumières, ont été vues chez Guerlain, Moschino, Chanel, Dior, Christian Louboutin, Prada, Vuitton et Tory Burch.

 

Dior, Cartier et Chanel ont décoré l’extérieur des magasins de façon fabuleuse, une tendance reprise à l’année dernière, soulignant l’importance inévitable de l’extérieur dans le monde du merchandising visuel à l’époque de la Covid-19.