American Supply Paris | Dazzling mirror
American Supply creates the materials luxury businesses need to unleash their creativity, and inspire love for their brand. We work passionately alongside our clients to conceive and create store windows and merchandising solutions that embody their identity.
American Supply, creation, materials, luxury, creativity, brand, store windows, merchandising, identity, brand DNA, Textiles, Coating, Films, Plastics, fireproof materials, packaging, fashion, design, architecture, accessories, print, pvc, glitter, marketing, visual, innovation, paris
219
archive,tag,tag-dazzling-mirror,tag-219,qode-social-login-1.0,qode-restaurant-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.5,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive


Materials
Elle a 20 ans !

 

 

Elle est un partenaire historique d’American Supply. Elle nous envoie en confiance des bataillons d’élèves créatifs, curieux et perspicaces, à la recherche de la Matière avec un grand M, celle qui saura exprimer la quintessence de leur projet. Elle est une référence dans l’univers des matériaux, un centre de ressources unique et incontournable pour la recherche et l’inspiration des étudiants ! De plus, Elle nous fait régulièrement l’honneur de présenter nos produits et nos expertises à ses usagers.

Elle, c’est la matériauthèque de l’ENSAD, toute jeune au regard des 250 ans de l’établissement d’enseignement supérieur qui l’abrite !

De tissuthèque, à matériauthèque, Elle a évolué dans le temps, avec la demande des étudiants des dix spécialités enseignées à l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs.

Isabelle Humbert-Rouadjia, à la barre de cette institution depuis sa création, a fait appel à American Supply pour une exposition anniversaire. Plus particulièrement elle a sélectionné deux matières emblématiques de notre gamme technologique : Le Dazzling Mirror (petit cousin du Magic Mirror) et le Rainbow Hololisse pour la retrospective de cette fabuleuse aventure : 20 ans de recherches et d’innovation de la matériauthèque…

Les matériaux y ont été mis en scène par des élèves de 3° année de scénographie encadrés par Claude Nessi et Raymond Sarti ainsi que des élèves d’architecture encadrés par Véronique Massenet.

Ils sont présentés de façon classique, en deux parties : une moitié dédiée aux matériaux recyclés/recyclables, l’autre aux matériaux technologiques, le tout en boîtes prêtes à voyager avec cette superbe exposition itinérante que je vous laisse explorer en photo.

Merci à Isabelle et à toute l’école pour le talent, la visite, l’accueil.


Events
Miss Sunshine – L’ENSA Nantes et le Magic Mirror

 

Pour leur Workshop de Mai, 4 étudiantes de l’école d’architecture de Nantes ont été inspirées par notre Dazzling Mirror / Magic Mirror.

Elles ont conçu un dispositif capable “de capturer les ambiances changeantes du matériau en proposant au visiteur d’entrer au coeur de la matière.

L’installation permet d’appréhender la matière dans sa globalité, depuis l’extérieur ainsi que depuis l’intérieur de la capsule de film dichroïque. “

Scénario

Le dispositif se présente sous la forme d’un cylindre de film dichroïque suspendu. Au loin, le spectateur perçoit une sorte de capsule un peu magique, un tube multicolore et lumineux, éclairé par le haut. Les reflets lumineux multicolores projetés au sol suscitent à la fois curiosité et contemplation. Une fois rapproché de l’objet, des indications du type « notice d’utilisation » ou « consignes de sécurité » invitent le spectateur à expérimenter le dispositif. Ce dernier doit donc suivre ces indications afin de pouvoir vivre l’expérience proposée. Les étapes de préparation participent à une mise en condition nécessaire, le spectateur se prépare à vivre une expérience inédite, à s’immerger dans un environnement jusque là encore inconnu. Il s’équipe d’une lampe frontale, d’un casque audio et éventuellement de lunettes. Ensuite, il peut rejoindre l’espace central matérialisé par la tache lumineuse au sol. Une fois en place, il est invité à allumer la lampe frontale puis la musique. La musique commence, la capsule descend. Elle enferme progressivement le spectateur dans un univers polychroïque flowerpower-disco-poético-psychédélique. Le spectateur devenu acteur est amené à vivre une expérience unique, sa perception musicale et spatiale est subjective. Sa réaction à la musique écoutée et ses mouvements participent à rendent son expérience singulière. L’expérience est également vécue depuis l’extérieur du dispositif, en effet les autres spectateurs assistent à la performance, les reflets lumineux jusque là statiques viennent s’animer au rythme du corps encapsulé.”

Adeline Boulaire – Marion Breheret

Anne-Cécile Péchard – Aurélie Poirrier

ENSA Nantes, Mai 2015