#ASLOVES
Knitting with Glass


This month #asloves the ‘Soft Silica‘ project by Sarah Roseman, a recent graduate from Design Academy Eindhoven, whose materiality lies somewhere in-between textile and glasswork …
Her process involves heating glass fibres until they are in a soft enough state to knit and weave, before creating complex patterns and shapes, experimenting with various knitting techniques.

 

The material is brought to life and appears to be frozen in time, capturing the way glass melts in a static object through with the tactility of a textile. The project currently consists of glass tapestries and sculptural vessels as well as an extensive and ever growing archive of samples. It is a continuing glass research that evolves and develops with each iteration, to find future possibilities and applications for this exciting new material.

Sarah Roseman, on her website

 

We couldn’t agree more! The final results are magical, strange and above all innovative.

Photos: all images © Sarah Roseman

Story Of The Month
A Parisian Christmas

Each year we make our annual pilgrimage to the Paris department stores and the Faubourg Saint-Honoré shopping district in the 8th arrondissement to see their holiday decorations. After two holiday seasons heavily impacted by the ongoing Covid 19 epidemic, this year the streets were bustling and people were out on the streets marvelling at the decorations.
Themes were driven by classic representations of snow, mountains and traditional homely decorations such as Christmas trees, stars, metallic baubles and warm white lighting. Several stores played with ideas of gameplay and divertissement, to distract us, harkening back to our childhood.

 

To reinforce the feeling of cold climes, the most surprising merchandising trend this year was faux fur – in pastel colours and snowy white – reinforcing the notion of wrapping up for the winter months, whilst evoking the ongoing ethical importance of faux fur to luxury fashion.

Story of The Month
Joyeuses Fêtes !


Pour vous souhaiter de Joyeuses Fêtes, nous avons créé un Bonhomme de neige composé exclusivement de matières Éco : le corps est sculpté dans notre Air Noodles (TPE 100% recyclable), les yeux, la bouche et les boutons sont en Goudron (pneus recyclés), le nez est en Latex Color (Latex naturel), l’écharpe est en Lana (100% laine) et le chapeau en Charente (PET recyclé), quant aux bras, ils sont faits de branches et de feuilles stabilisés. Notre Bonhomme de neige Éco sera la petite touche éco-conçue de vos vacances !

Story of The Month
Happy Holidays!


To wish you a Happy Holiday, we have created an Eco-Snowman composed of entirely eco-materials:  the body is made from layered Air Noodles (Recyclable TPE), the eyes, mouth and buttons are made from Goudron (Recycled car tires), the nose is Latex Color (Natural Latex), the scarf and hat are Lana (100% wool) and Charente (Recycled PET), and the arms are made from Stabilized branches and leaves. Our Eco-Snowman is here to make your holidays more eco-conscious!

#ASLOVES
Façade de Jade


Ce mois-ci, #asloves la façade de Bulgari Shanghai, conçue par MVRDV Architects, qui a utilisé des bouteilles de bière et de champagne recyclées pour créer un nouveau matériau semblable au jade, qui vient encadrer l’entrée du magasin.

 

Avec ce troisième magasin Bulgari réalisé dans le cadre de leur collaboration régulière, MVRDV continue d’explorer les possibilités des matériaux durables et recyclés dans le domaine du luxe. S’inspirant de l’Art déco et de la pierre la plus précieuse de Chine, le Jade, ils ont imaginé une façade étonnante revêtue d’un matériau sur mesure en verre recyclé, d’un vert translucide :

 

Notre collaboration avec Bulgari a donné lieu à des expériences fascinantes sur les matériaux. C’est une passion que nous partageons avec eux, bien que dans des disciplines différentes. La boutique de Shanghai résume l’importance de ces expériences : traitées de manière appropriée, des bouteilles de champagne et de bière destinées à la déchetterie, deviennent un joyau pour la ville.Jacob van Rijs, associé fondateur de MVRDV

Ici, chez American Supply, nous aimons les transformations visuelles et la sensibilité avec laquelle MVRDV utilise les matériaux durables et recyclés.

 

Le projet démontre le potentiel des matériaux recyclés et durables, y compris dans le secteur du luxe, et fait un pas de plus vers l’objectif commun de MVRDV et Bulgari de concevoir des magasins construits avec 100 % de matériaux issus de l’économie circulaire. Dans cette même dynamique, le rétroéclairage est conçu pour minimiser l’empreinte énergétique de la façade, nécessitant moins de la moitié de l’énergie utilisée par une installation du même type.” Site web de MVRDV

Photos : toutes les images © Bulgari, © Xia Zhi

Toutes les images sont tirées du site web de MVRDV

#ASLOVES
Jade Facade


This month #asloves the facade of Bulgari Shanghai conceived by MVRDV Architects, using recycled beer and champagne bottles, creating a new Jade-like material that frames the store.

 

For this, MVRDV’s third Bulgari store in their ongoing collaboration, they continue exploring the possibilities of sustainable recycled materials in luxury. Taking Art Deco and China’s most precious stone, Jade, as their inspirations, they imagined a stunning facade panelled in a custom sintered green translucent recycled glass material:

 

Our collaboration with Bulgari has yielded some fascinating material experiments. It’s a passion we share with them, albeit in different design disciplines. The Shanghai store encapsulates the value of these experiments: given the right treatment and detailing, leftover champagne and beer bottles, which would otherwise be thrown away, become a jewel for the city.” MVRDV founding partner Jacob van Rijs

Here at American Supply we love the visual transformation, and MVRDV’s sensitive use of recycled sustainable materials.

 

The project demonstrates the potential of sustainable recycled materials, even in luxury contexts, and takes one step towards MVRDV and Bulgari’s goal of store designs that are built using 100% circular economy materials. Meanwhile the backlight is engineered to minimise the façade’s energy footprint, using less than half the energy of a typical comparable installation.MVRDV website

Photos: all images © Bulgari, © Xia Zhi

All images are taken from the MVRDV website

#ASLOVES
E-Déchets Solutions

Ce mois-ci,  #asloves les carreaux de verre du Common Sands Project conçus par Snøhetta et Studio Plastique, fabriqués par Fornace Brioni, et composés de verre recyclé issu de micro-ondes, de fours et d’appareils électroniques usagés.
En raison des imperfections dues à l’usage et des différences inhérentes aux applications initiales, le verre issu de déchets électroniques est très rarement recyclé car il ne peut être transparent. Le projet Common Sands met justement cette particularité en avant pour développer une surface semblable au terrazzo qui sublime ces imperfections, en produisant un matériau semi-translucide à l’aspect marbré sous forme de carreaux. Ces carreaux peuvent être utilisés dans l’architecture et la décoration intérieure, cette proposition unique permettant d’exploiter une matière première en constante augmentation :

 

“Le verre possède des propriétés excellentes pour le recyclage, mais il n’existe pas actuellement de directives européennes encadrant le traitement du verre issu des déchets électroniques (E-déchets). Le sable est une ressource limitée, et comme le volume des déchets électroniques augmente rapidement dans le monde entier, nous avons besoin de stratégies et de solutions.”

Snøhetta

 

Le projet n’en est encore qu’au stade du prototype, mais l’entreprise a déjà mis au point deux tailles de carreaux et peut produire à grande échelle grâce au fabricant Fornace Brioni, en attendant la classification.

Photo credit: all images courtesy of snøhetta

STORY OF THE MONTH
“Virgil Was Here”


Crédit photo : post Instagram de Hans Ulrich Obrist @hansulrichobrist

 

 

“TOUT CE QUE JE FAIS EST POUR LA VERSION

DE MOI-MÊME ÂGÉE DE 17 ANS”

 

Virgil Abloh

Lorsque nous avons appris dimanche 28 novembre le décès du directeur artistique de Louis Vuitton et fondateur d’Off-White, Virgil Abloh, nous avons d’abord cru à une erreur. Le créateur de 41 ans a accompli tant de choses en si peu de temps qu’il s’est taillé une réputation et une influence rare pour une personne si jeune. C’est avec tristesse que nous avons découvert qu’il se battait dans l’intimité contre une forme rare de cancer depuis deux ans, tout en enchaînant les projets, parcourant le monde entier, mixant, créant, dirigeant, inspirant et changeant le monde pour tant de personnes. C’était un leader, qui croyait au pouvoir du changement et en était acteur.

 

Dans le cadre de mes activités, je contribue à un canon de la culture Noire, à son art et à sa préservation. C’est pourquoi, afin de préserver ma propre contribution, je l’enregistre soigneusement.”

‘A Manifesto According to Virgil Abloh’, juillet 2020 pour Louis Vuitton mode masculine PE21

 

Et c’est bien ce qu’il a fait. Dire que Abloh était un artiste prolifique serait un euphémisme. Son énergie, sa créativité et sa générosité nous manqueront cruellement.

 

Pour célébrer son œuvre, revenons sur ces incroyables vitrines et pop up stores de Louis Vuitton où ont été exposées ses créations.

 

Alors que nous nous élevons ensemble, considérez ceci comme mon manifeste : en tant que personne de couleur dans le milieu de la mode, je m’engage à toujours prôner l’inclusion, l’unité, la diversité et l’individualité. Je continuerai à employer des candidats différents, à soutenir financièrement les causes BIPOC et LGBTQ+, à mettre en lumière les entreprises détenues par des personnes BIPOC et LGBTQ+, à travailler sur des initiatives publiques mettant en avant des modèles BIPOC et LGBTQ+, et à aider les organisations promouvant une main-d’œuvre plus inclusive. Je vous invite à aller de l’avant ensemble, en pleine conscience, avec espoir et détermination. Vous êtes les témoins d’une Imagination Noire sans détours.”

‘A Manifesto According to Virgil Abloh’, juillet 2020 pour Louis Vuitton mode masculine PE21

 

Crédit photo : post Instagram de Anders Christian Madsen @anderschristianmadsen

‘A Manifesto According to Virgil Abloh’, juillet 2020 pour Louis Vuitton mode masculine PE21

& portrait de Virgil Abloh par Anders Christian Madsen

Puisse l’héritage d’Abloh perdurer, et son manifeste ainsi que son œuvre, continuer à inspirer et à aider l’industrie “à avancer en pleine conscience, avec espoir et détermination” vers un avenir radieux.

 

J’ai toujours cherché, au travers de mon art et de ma créativité, à faire en sorte que les adultes se comportent à nouveau comme les enfants qu’ils étaient. Qu’ils retrouvent ce sens de l’émerveillement. Qu’ils cessent d’utiliser leur esprit et qu’ils commencent à utiliser leur imagination.”

Voix de Virgil Abloh, entendue lors de son défilé posthume de mode masculine SS22 pour Louis Vuitton à Miami.